Somen

5 résultats affichés

Products

Pour survivre aux conditions estivales infernales (chaleur et humidité extrêmes) , les Japonais ont développé quelques astuces… Ils humidifient le sol, se massent dans les brasseries en plein air en haut des immeubles… Et mangent des nouilles froides « somen ».  

Les fines nouilles de blé

Les somen sont de (très) fines nouilles de blé. Pendant les grandes chaleurs, elles sont servies froides sur un lit de glaçons. Sous cette forme, elles sont destinées à être trempées dans un bouillon « tsuyu » à base de mirin, sauce soja et bouillon dashi, parfois surmonté de shiso, gingembre et ciboule. Le résultat est extrêmement rafraîchissant : le goût délicat et la grande finesse des somen font tout bonnement oublier la chaleur, surtout quand leur succède une tranche de pastèque en guise de dessert…

Chaque été, certains restaurants japonais proposent par ailleurs un « nagashi somen » : par petits paquets, les nouilles glissent avec leur eau glacée dans un toboggan en bambou. Il appartient aux clients de les attraper pour les imbiber de tsuyu et se rafraîchir, enfin. 

A déguster froides ou chaudes !

Bien sûr, les somen peuvent aussi être servies chaudes pendant la saison froide. Du côté de la préfecture de Nara, elles viennent alors dans un succulent bouillon rempli de shiitake, de gâteaux de poisson « kamaboko » et d’omelette tout juste cuite.

Hiver comme été, elles conservent un avantage crucial : leur faible diamètre (un millimètre environ) leur permet de cuire en moins de deux minutes. Bonnes chaudes comme froides, préparables de mille façons, idéales pour un repas rapide… Les somen ont décidément toutes les qualités attendues d’une nouille de qualité.