Genshu

Après le pressage et la filtration qui succèdent à la fermentation principale, les sakés « premium » peuvent être allongé avec seulement deux ingrédients : de l’eau pure ou de l’alcool neutre à 95%. Tout autre ajout fera tomber le saké dans la vaste famille des sakés dits « ordinaires » ou « futsushu » et sa ribambelle de bidules aromatisés de qualité discutable. Les sakés sans ajout d’eau après fermentation portent un qualificatif précis : « genshu ». Ce mot peut être traduit comme « alcool d’origine ».

Les sakés « genshu » ont souvent un goût riche et profond mais aussi un degré d’alcool plus élevé que les sakés dilués avec de l’eau. Certaines cuvées atteignent même la limite légale de 22°C. (Au-delà, la loi japonaise dispose que le brasseur ne peut plus utiliser le nom « saké » pour sa boisson.)

En général, ce sont donc des sakés puissants, aux arômes résolument terrestres : céréales, humus, noix, miel… Nous vous les recommandons plutôt en hiver et si possible chauffés pour une diffusion maximale des arômes.

7 résultats affichés

Products